~La voie des gardiens de la Terre~

Depuis plusieurs millénaires, les chamans Laikas ont préservé leurs connaissances et enseignements sacrés, bien à l’abri dans les montagnes andines d’Amérique du Sud. Les Amérindiens eux-mêmes les croyaient disparus depuis l’époque de la Conquête espagnole. Quelle ne fut pas leur surprise de les voir réapparaître en 1950, lors d’une réunion de chamans au pied d’une des montagnes sacrées des Andes, au Chili ! Il était temps pour eux de transmettre leur sagesse intacte afin que se lèvent en Occident des Gardiens de la Terre.
En cette époque de grands bouleversements planétaires – prévus par les prophéties des Mayas, des Incas et des Hopis – les Gardiens de la Terre Laikas sont sortis de leur isolement pour offrir au monde la sagesse de leurs connaissances millénaires.
Selon ces prophéties, l’année 2012 serait le point culminant d’une période d’agitation extrême qui verrait naître une nouvelle humanité. L’homo sapiens évoluerait en « homo luminus », capable de percevoir des vibrations beaucoup plus élevées.
LA SAGESSE DES LAIKAS Coeur rouge

Les enseignements des Laikas portent sur la nature lumineuse ultime de la réalité, celle-là même que vient de découvrir la physique quantique : la vibration et la lumière peuvent s’associer et s’organiser pour prendre des milliers de formes.
La vie naît d’une matrice lumineuse : la vibration et la lumière tourbillonnent et se condensent autour de cette matrice lumineuse pour donner naissance à un prototype qui peut ensuite se reproduire de lui-même.
Le corps humain possède lui aussi une matrice lumineuse : il est entouré d’un champ d’énergie lumineuse (CEL) qui structure le corps ; de la même façon que le champ d’énergie d’un aimant organise la limaille de fer.
Mais la naissance d’une nouvelle espèce nécessite au départ la création d’une nouvelle matrice lumineuse.
Notre champ d’énergie lumineuse pourrait s’apparenter à un logiciel : c’est lui qui donne les instructions à l’ADN pour qu’il fabrique le corps. Les Quatre Révélations des enseignements chamaniques des Laikas sont un accès à la plus récente version du logiciel qui nous permettrait de nous créer un nouveau corps plus performant.
Si les Laikas ont choisi de cacher temporairement ces enseignements – portant sur la capacité de création des humains – c’est qu’ils connaissaient la puissance de cette connaissance et le danger pour l’humanité si des personnes sans éthique réussissaient à s’en emparer.
Cependant, ils n’ont jamais hésité à partager leur savoir avec des êtres « purs », comme ce fut le cas, peu de temps après la Conquête, avec le Jésuite espagnol Blas Valera, qu’ils ont initié à leurs mystères. Le père Valera a écrit quatre livres sur les enseignements sacrés des Laikas. Trois d’entre eux ont disparu lors de l’Inquisition et le quatrième est dans une collection privée en Italie. Quant au père Valera, il est mort au bout de six ans de prison, réduit au silence par ses supérieurs Jésuites…

LE TEMPS EST VENU… Lune

Les chamans Laikas considèrent que le temps est venu de partager avec l’humanité ces révélations qui appartiennent à tous.
Récemment, un anthropologue médical, Alberto Villoldo – de passage dans la région de Cusco pour étudier les pratiques curatives des chamans – a été reçu chez les Laikas, dans la lignée des Gardiens de Sagesse. Il est devenu l’élève de don Antonio, un des derniers Laikas vivants, qui l’a formé pendant près de vingt-cinq ans.
Don Antonio était professeur d’université le jour et guérisseur le soir. Il se disait descendant des Incas, mais affirmait que les Laikas provenaient d’une époque antérieure à la civilisation inca, d’une civilisation où l’aspect féminin du divin était reconnu et honoré.
Alberto Villoldo affirme que les sages enseignements des Gardiens de la Terre existent depuis plus de 100 000 ans. Ils ont subi de nombreuses transformations tout au long de la lente migration des peuples d’Asie à travers la Sibérie et le détroit de Béring jusqu’aux forêts amazoniennes, mais leur forme intérieure est restée la même. Devenu chaman lui-même, Alberto Villaldo œuvre maintenant à la formation de chamans occidentaux à travers son école. Il organise également, chaque année, des expéditions en Amazonie et dans les Andes pour y travailler avec les Maîtres Laika.

y1pxgevTA82pSJz1v-F7ZVCra5yyJaDv2ezj-kulc4Kaev5rA7v9dQV0UOqFFtAHadSP_D5wWMvokbVedPgG1j06kx-rqwefP0t