* -;;;—-> Des entrailles de la terre monte un chant profond…
 

Le chant chamanique est là pour rétablir la communication pure avec les forces grâce à l’ouverture de chaque syllabe du Verbe, à sa floraison, à sa résurgence. Chaque résonance nouvelle est un don des énergies. Elle est l’empreinte, la trace de l’esprit qui y demeure. L’écoute, l’attention sont primordiales pour déceler sa Présence.

Il faut pour cela retourner à la genèse du chamanisme qui a subi en Occident bien des détournements opportunistes ; tendre le corps comme on se déploie après une longue méditation jusqu’à ce que l’être soit dans la croissance de l’arbre, dans la ramification de ses plus hautes branches ; accompagner d’une prière le frémissement du rameau, le clapotis de l’eau, l’étonnement du félin, la grâce de l’aube naissante, le rougeoiement de la braise, la fumée qui s’échappe d’une maison, l’enfant qui détient la mer dans ses secrets de sable.

la voix des chamans parle à nos oreilles, leurs tambours résonnent dans nos cœurs, leur vision est Une, globale, conscients qu’ils sont de l’unité et de la reliance entre toutes choses. Le chaman se vit comme un être global, être vivant parmi ses frères vivants, les autres règnes, les animaux, les végétaux, les minéraux, en communion avec le Ciel et la Terre.
En chantant, en dansant, accompagnés de leurs animaux totems, aides et auxiliaires, ils ont la possibilité de produire à volonté des transes extatiques ; ils voyagent ainsi entre les dimensions, le long de l’Axis Mundis, leur but est de guérir à tous les niveaux de l’Etre. Les chamans nous disent que le monde est issu d’un cercle. Le cercle est divisé en 4 rayons correspondant aux 4 directions, aux 4 règnes, aux 4 saisons, aux 4 vents, aux 4 races, à 4 couleurs, à 4 domaines : le domaine physique, le domaine mental, le domaine émotionnel et le domaine spirituel. Si l’un de ces secteurs n’est pas équilibré, il y a désordre dans la vie et/ou dans le corps. Ceci est l’enseignement de la Roue de Médecine ; sa pratique est une guérison spirituelle à un autre niveau de conscience.
Merci à vous, frères chamans qui nous inspire, merci d’être venus nous rappeler que nous sommes des gardiens de notre Terre.

( extrait du chant des esprits ) $torm à l’ecoute de la plaine …